Comment choisir une huile essentielle de qualité ?

huiles essentielles
Tout d’abord, qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

C’est l’essence volatile extraite une plante par la distillation par entraînement à la vapeur d’eau.

Humpf … et concrètement, pour les non initiés ?

  • Pour obtenir une huile essentielle, on fait passer de la vapeur d’eau chaude à travers de la partie de la plante qu’on souhaite distiller (fleur, feuille, racine …). Ensuite refroidie par un courant d’eau froide, cette vapeur se transforme en liquide. On obtient ensuite une eau chargée en huiles essentielles. On procède enfin à une décantation, qui permet d’obtenir d’un côté l’huile essentielle, et de l’autre l’hydrolat (ou eau florale).
  • Exception pour les agrumes (citron, pamplemousse, orange…) dont l’huile essentielle n’est pas obtenue par distillation mais par expression. D’ailleurs, on ne parle pas d’huile essentielle de citron mais d’essence. L’expression d’une huile essentielle consiste en un broyage mécanique des zestes des agrumes.

Quels sont les criteres de qualite d’une huile essentielle ?

  • son biotope : c’est-à-dire l’environnement dans lequel la plante a poussé : la nature du sol, l’altitude, l’ensoleillement, le climat… Cela va influer sur la composition biochimique de la plante et donc de l’huile essentielle.
  • la méthode de culture : biologique, plante sauvage, culture conventionnelle ?
  • la récolte : manuelle ou mécanique
  • le procédé de distillation : on privilégiera une huile essentielle distillée à basse température et basse pression, à proximité des lieux de culture et de récolte.
  • le mode de stockage : toujours dans un flacon en verre coloré

Tous ces critères vont influer sur la qualité de l’huile essentielle.

Comment expliquer les differences de prix entre les huiles essentielles?

Il faut distinguer les différences de prix entre les différentes marques d’une part, et entre les différentes huiles essentielles qui existent, d’autre part.

  • Les différences de prix selon les marques

Les huiles essentielles biologiques, 100% pures et naturelles seront plus chères que les huiles essentielles issues de plantes cultivées en culture conventionnelle. Pourtant, portez toujours votre choix sur ces huiles. Elles seront en effet d’une bien meilleure efficacité. Assurez-vous que le flacon porte bien le logo “agriculture biologique” ( voir ci-dessous). Fiez-vous aux certifications officielles apposées sur les emballages et non aux discours de certaines marques, parfois emprunts de beaucoup de greenwashing !

logo agriculture biologique

 

Renseignez-vous sur la marque d’huiles essentielles que vous achetez. Privilégie-t-elle les plantes Françaises (quand cela est possible), les producteurs indépendants, la culture et la récolte raisonnée? Ou au contraire, produit-elle des milliers de litres d’huile essentielle par an coûte que coûte ? Quelle est la philosophie de la marque ?

Chez Aux petits soins, nous travaillons avec la marque Herbes & Traditions, engagée pour une qualité optimale.

  • Les différences de prix selon les huiles essentielles

Cela va s’expliquer par le rendement de la plante qui va être (très!) différent d’une plante à l’autre !

Par exemple, pour une tonne de plante fraîche, on obtiendra :

♦ environ 110 grammes d’huile essentielle de Rose de Damas

♦ environ 9 kilos d’huile essentielle de Lavande

♦ environ 160 kilos d’huile essentielle de Clous de Girofle

On comprend mieux désormais le coût élevé de l’huile essentielle de Rose de Damas, elle est en effet très précieuse.

De même, le temps de distillation varie d’une plante à l’autre. Ainsi, pour distiller la fleur d’ylang ylang Cananga odorata, il faut 8 à 10 heures pour obtenir l’huile essentielle d’ylang ylang extra et de 18 à 24 heures pour obtenir l’huile essentielle d’ylang ylang complète. Soit un temps de distillation qui passe du simple et double, selon l’huile essentielle recherchée!

conseils huiles essentielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *